Skip to content

Partialité médiatique

1 octobre 2012

Un regard musulman sur l’actualité veut dire aujourd’hui un regard musulman sur l’actualité des derniers jours. Or ces derniers jours, deux événements concernant les musulmans se sont produits à peu de jours d’écart. D’abord, la sortie sur le net d’un court métrage américain bas de gamme, Innocence of muslims et dont le propos se veut une dénonciation du Prophète Mahomet, de sa vie et de sa personnalité sous la forme d’une parodie. Ce petit film a mis le feu aux poudres dans plusieurs pays musulmans (Egypte, Lybie, Tunisie, Yemen…). Notamment en Lybie, où les manifestations orchestrées par des islamistes se sont transformées en une émeute dirigée contre l’ambassade américaine. Quatre diplomates ont payé le prix fort de cet événement, dont l’ambassadeur américain même, Christopher Stevens, ce le 11 septembre.

En Tunisie, quatre manifestants qui tentaient de prendre d’assaut l’ambassade américaine à Tunis payèrent à leur tour de leurs vies leur acte. D’autres manifestations eurent lieu ailleurs, avec des dégradations moindres. Mais malgré la couverture médiatique, et les unes qui se sont répétées dans les médias, les manifestations n’ont pas rassemblées les masses de croyants contrairement à ce qui semblait être dit dans la presse. Ainsi par exemple, en Egypte, la manifestation du Caire, agglomération de seize millions d’habitants n’a rassemblé que deux milles personnes.

Ce qui est troublant dans cette affaire, c’est l’entente qui semble exister entre les extrémistes coptes qui ont produit le film, et les islamistes, prompts à en faire la promotion. Les deux extrêmes se nourrissant l’un l’autre.

Le mercredi 19 septembre, dans la continuité du film américain, Charlie Hebdo décide de publier des caricatures du Prophète Mahomet. Prétextant la liberté d’expression et le droit à la dérision, Charlie Hebdo se défendait de jeter de l’huile sur le feu. Argument qui aurait pu être défendu plus efficacement si le climat des derniers jours n’avait connu un regain de tension à cause d’un film déjà caricatural. Les politiciens, et autres personnages publiques se sont succédés, certains pour condamner l’exploitation de l’actualité par Charlie Hebdo pour vendre des journaux ; d’autres ont soutenu défendant la liberté d’expression, allant jusqu’à dire qu’en démocratie, tout le monde avait le droit de s’exprimer dans le cadre de la loi, en organisant des manifestations pacifiques ou en portant plainte. Qu’à cela ne tienne, certains ont déposés des avis en préfecture pour organiser des manifestations contrôlées afin de signifier l’offense ressentie et leur opposition au journal, comme cela se fait dans toute démocratie. Mais voilà, ces manifestations n’ont pas été autorisées. Belle liberté d’expression en effet.

Dans toute cette actualité, un événement très important eu lieu le 21 septembre, toujours en Lybie, là où l’ambassadeur Stevens trouva la mort, à Benghazi. La population locale, poussée à bout par les islamistes d’Ançar al-Chari’a –Partisans de la chari’a- (apparemment responsables d’avoir lancé l’attaque contre l’ambassade US) attaqua leur local et les chassa de la ville. Evénement primordial, car il s’agissait là de la création d’un précédent, qui pourra inspirer d’autres gens ailleurs, où les islamistes tendent à récupérer les révolutions. Mais de cela, il en a très peu été question. On se demande pourquoi…

Dieu n’impose à une âme que selon sa capacité.
En sa faveur ce qu’elle aura acquis, à sa charge ce qu’elle aura commis.
Notre Seigneur, ne nous en veuille pas de nos omissions, non plus que de nos erreurs.
Notre Seigneur, ne nous fais pas porter un faix aussi lourd qu’à nos devanciers.
Notre Seigneur, ne nous fais pas porter plus que nous pouvons.
Passe sur nos fautes, pardonne-nous, aie de nous miséricorde.
Tu es notre Maître. Viens à notre secours contre le peuple du déni
(Coran II, 286)

Mamun
Publicités
2 commentaires leave one →
  1. Edouard permalink
    22 octobre 2012 9:49

    Absolument éloquent article !
    Merci d’enfin mettre les chiffres au service de la réalité ! Ce qui fait vendre, ce sont les attaques, la violence, « les gens heureux n’ont pas de tribune »…mais agissent parfois, comme contre le local de ces extrémistes…
    Cela me fait penser à ce qui s’était passé il y a deux ans lors des attaques contre les Chrétiens dans certains pays musulmans : des musulmans et des chrétiens s’étaient liés main dans la main autour d’une église pour la protéger, pourtant aucun écho dans la presse !

    Bref, merci pour cette lucidité qui met du baume au coeur !

Trackbacks

  1. Revue de Presse : Réseaux Sociaux, mariage homosexuel, témoignage… « Lemessin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :