Skip to content

Texte pour texte, film pour film.

21 avril 2011

Nous leur avons prescrit dans la Thora : vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Quant aux blessures, elles tombent sous la loi du talion. Quiconque renonce par charité à ce droit obtiendra la rémission de ses péchés. Ceux qui ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé, ceux-là sont les injustes.
(Coran 5 : 45)

Le Talion. Pénalité qui consiste à infliger au coupable le traitement même qu’il a fait subir ou voulu faire subir à sa victime. La loi du talion veut que l’on crève un œil à celui qui a crevé un œil à un autre.
La loi du Talion semble trouver son origine à Babylone dans le célèbre code d’Hammourabi (1730 avant J.C.).  Elle évitait que les gens ne se fassent justice par eux-mêmes.
Cette loi se retrouve à différents points de l’Histoire notamment en Grèce archaïque, à Rome ainsi que chez les Hébreux.
Le Talion a laissé place aux condamnations financières, à la prison etc. Aujourd’hui, dans les sociétés développées, la loi du Talion est considérée comme une loi barbare.

Penchons-nous maintenant un petit instant sur certains points qui ont fait et qui font l’actualité !

Le pasteur américain Terry Jones a mis à exécution une menace qu’il laissait planer depuis Septembre dernier de brûler des exemplaires du Coran. Il en a brûlé un le 20 Mars 2011.
Les réactions ne se sont pas fait attendre. En Afghanistan, sept travailleurs de l’ONU ont été tués ainsi que plusieurs des manifestants à Mazar-e-Charif et à Kandahar.

Le 30 Septembre 2005, le quotidien danois Jyllands-Posten publie des caricatures du Prophète Mohammed.
Les réactions ont été variées dans le monde musulman : condamnations de ces caricatures, boycott des produits danois, menaces de mort pour les responsables du Jyllands-Posten ainsi que pour les caricaturistes, offre de récompenses pécuniaires pour qui tuerait un des caricaturistes, attentat contre l’ambassade du Danemark à Islamabad faisant 6 morts etc.

En 2004, le néerlandais Théodore Van Gogh, réalise un film, Submission, dans lequel il dénonce la soumission des femme dans l’islam, selon son point de vue.  Son film lui a valu des menaces de mort. Il a été assassiné le 2 Novembre de la même année par Mohammed Bouyeri.

En 1988, Salaman Rushdie publie un roman intitulé « Les versets sataniques« . L’histoire met en scène des personnages qui incarnent l’Archange Gabriel, le Prophète et Satan et s’articule autour du thème de la luttre entre le Bien et le Mal.
L’idée du titre provient de ces versets coraniques :

Que pensez-vous cependant d’al-Lât, d’al-Uzzâ, et de Manât, cette autre troisième divinité?, Auriez-vous ainsi des enfants mâles , et Dieu, seulement des filles?, Ne voilà-t-il pas un partage des plus iniques?, En vérité, ce ne sont là que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et que Dieu n’a investis d’aucune autorité. En réalité, les idolâtres ne font que suivre leurs conjectures et leurs caprices, alors que la bonne voie leur a bien été tracée par leur Seigneur.
(Coran 53 : 19, 20, 21, 22, 23)

Rushdie s’est basé sur un des récits controversés d’At-Tabari qui aurait rapporté que le Prophète, en récitant ces versets, se serait trompé en disant d’abord qu’il fallait prier ces divinités afin qu’elles intercèdent en notre faveur, pour ensuite se reprendre le lendemain.
Des appels à l’interdiction de ce livre ont eu lieu. L’ayatollah Khomeini a lancé une fatwa réclamant la mise à mort de Salman Rushdie.

Je passe sur l’aspect tendancieux et provocateur de ces films et caricatures … Ce qui m’intéresse, ce sont les réactions qu’ils ont suscitées.
Une personne écrit un texte perçu comme une insulte; on appelle à son exécution. Pourtant le Coran recommande de recourir à la plume pour répondre à la plume, si tant est qu’on s’est senti lésé. Une autre personne fait un film, on l’assassine. Toutefois, une réaction coraniquement correcte aurait consisté à produire un autre film répondant aux arguments du premier par des contre-arguments.

S’ils respectent votre mois sacré, respectez le leur. Mais s’il y a violation de leur part, la loi du talion devra être appliquée. Quand quelqu’un vous agresse, usez de réciprocité en proportion du dommage causé. Craignez Dieu et sachez qu’Il est avec ceux qui Le craignent.
(Coran 2 : 194)

L’absurde n’ayant pas de limites, les personnes qui dénoncent le mépris et l’irrespect de leur Dieu, de leur Prophète et de leur Livre sacré, commettent des actes interdits et prohibés par ce même Dieu, ce même Prophète et ce même Livre sacré. Ils ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé et sont donc injustes.
La loi du Talion n’a peut-être plus sa place dans les sociétés modernes, mais on peut comprendre pour quelles raisons elle a été instaurée.

Ô vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en matière de meurtre : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Si l’ayant droit consent une remise de cette peine au meurtrier, ce dernier sera poursuivi modérément et il devra s’acquitter du prix du sang avec empressement. C’est là une mesure d’allégement et de miséricorde pour vous de la part de votre Seigneur. Mais quiconque transgresse, par la suite, ce compromis sera sévèrement sanctionné.
(Coran 2 :178)

par Aâya

Publicités
16 commentaires leave one →
  1. Quick permalink
    21 avril 2011 1:31

    Ah bon les textes du Coran sont donc inspiré des légendes anciennes… je savais pas.

  2. Aâya permalink
    21 avril 2011 2:42

    L’islam se positionne comme une révélation qui suit les deux premiers monothéismes. Du point de vue islamique, nous avons le même Dieu qui a envoyé des messagers et des Prophètes dont le dernier est Mohammed avec le Coran où d’ailleurs sont relatées les histoires de Moïse, de Jésus …

    • Quick permalink
      22 avril 2011 11:46

      Oui mais ce qui empreinte à l’aveuglette des textes de gens païens et idolâtres de l’antiquité, Dieu n’a donc rien à voir dans cela que ça soit dans le Judaïsme ou dans l’Islam. Intéressant !

      • 22 avril 2011 12:17

        Qui a dit qu’un emprunt était forcément « à l’aveuglette » ? J’invite cependant à consulter cette rubrique de mon blog personnel, qui est consacrée à ce sujet, et donc davantage en lien avec ces remarques que l’article d’Aâya : http://blogren.over-blog.com/10-categorie-10536290.html
        Nous pourrons en débattre dans les commentaires…

  3. Charrier Simone permalink
    21 avril 2011 4:03

    Bonsoir , concernant la loi du talion , je crois qu’ il y a eu du côté chrétien pas mal d’erreurs d’ interprétation . Voici l’ interprétation d’ un rabbin :

    http://www.akadem.org/photos/contextuels/2926_talion_doc3.pdf

    Bien à vous une amie chrétienne , Simone Charrier

  4. Quick permalink
    23 avril 2011 9:24

    C’est donc emprunté mais pas à l’aveuglette ? ok, mais votre Coran dit que tout le Coran vient de Dieu tout sans exception, est ce que c’est votre Dieu donc qui a emprunté et a manqué d’inspiration ? ou sinon c’est quoi le but d’avoir des textes terrestres inutiles comme vous stipulez dans ce billet ? pourquoi les emprunté puisque inutiles ?

    • 23 avril 2011 7:41

      Aâya répondra peut-être pour le Coran ; en ce qui me concerne, j’aimerai savoir où elle aurait laissé entendre qu’il y a des textes « inutiles » ?

    • Aâya permalink
      24 avril 2011 9:54

      Comme le sujet de cet article est la loi du Talion, je vous invite à discuter du Coran, de son contenu et de sa relation avec les autres monothéismes ici : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/

      « ou sinon c’est quoi le but d’avoir des textes terrestres inutiles comme vous stipulez dans ce billet ? »

      Dans quel passage ai-je stipulé que les textes étaient inutiles ? Ma conclusion souligne justement l’utilité des textes.

      • Quick permalink
        26 avril 2011 12:05

        Oui ils sont plus utilisable donc in-utiles,

        Le Talion a laissé place aux condamnations financières, à la prison etc. Aujourd’hui, dans les sociétés développées, la loi du Talion est considérée comme une loi barbare.

        Votre Coran emprunte des textes terrestres des anciens peuples païens, et en plus ils vont s’avérer plus utilisable comme tu dis. Belle religion !

  5. Quick permalink
    26 avril 2011 12:07

    En plus d’être inutiles mais néfastes et barbares.

    • Aâya permalink
      26 avril 2011 11:43

      Le Talion existe dans les textes mais il est dit aussi qu’il est préférable de pardonner et qu’il y ait arrangement comme un versement d’argent au lieu de se venger. Les textes ne sont pas inutiles. Ils proposent une alternative au Talion qui (l’alternative) serait plus en adéquation avec l’époque à laquelle nous vivons et restent (les textes), ou devraient rester comme repère, pour ceux qui, aveuglés par la passion, commettent des injustices. Je ne vois pas où ils seraient inutiles, au contraire !

      • Quick permalink
        26 avril 2011 11:23

        Non c’est barbare comme tu dis, est ce que tu nie cela ? votre Dieu ordonne des barbaries et c’est vous qui le dites. Aussi je vous rappelle que votre Dieu dit dans II-179 que la talion est une chose bien pour les gens, par conte vous musulmans vous attestez vous même que c’est de la barbarie. Ca donne envie d’être musulman tout ça.

      • 27 avril 2011 7:19

        Il va falloir apprendre à lire… Ma collaboratrice a dit « considéré comme », mais le fondement de son article est de montrer, justement, l’utilité du talion -selon la démarche qu’elle a indiqué- dans les affaires de blasphème. Des affaires où les réactions disproportionnées ne sont pas réservées à ceux qui se disent musulmans, cf la récente destruction de « Piss Christ » : https://dialogueabraham.wordpress.com/2011/04/13/urine-et-crucifix/

    • 27 avril 2011 10:36

      Je pense que vous y allez un peu vite en besogne avec les préfixes privatifs, Quick. Ce n’est pas parce qu’un concept, une idée, une loi, un précepte, etc. n’est plus d’actualité dans sa forme première qu’elle est nécessairement inutile.

      Contrairement à l’interprétation littérale que vous en faites, la présence du Talion dans les corpus biblique et coranique est le témoignage d’une volonté d’égalité pour tous dans le jugement. C’est une expression qui signifie que chaque délit doit entrainer un châtiment proportionnel destiné à réveiller la conscience sociale de l’individu. Dans le Talmud -bien que je ne me rappelle plus la référence exacte-, il est rapporté qu’Œil pour œil, dent pour dent signifie le versement d’une compensation financière. En effet, dans le cas où un manchot couperait le bras de quelqu’un, l’application littérale du Talion voudrait qu’on lui coupe le bras qu’il lui reste alors que la victime posséderait encore un bras, ce qui n’est clairement pas équitable. C’est pourquoi, en vue du principe d’égalité réclamé par le Talion, il est nécessaire de toujours transformer la peine en amende. La loi civile, telle que nous la connaissons aujourd’hui, applique toujours ce principe d’égalité entre le délit commis et la peine qui en découle.

      N’oubliez pas cette sage parole de Cicéron : Summum jus, summa injuria.

  6. Quick permalink
    28 avril 2011 8:49

    Ren, elle a dit dans les sociétés développés ces lois (qui vient des mythes mésopotamiens) ces lois que vous attribuez à votre Dieu sont considéré comme BARBARES, si donc vous agréez les belles sociétés développées et éclairées alors forcement que vous considérez ces lois données par votre Dieu BARBARES. D’ailleurs tout le contexte de votre article stipule qu’il faut pas aller à forces que c’est BARBARES.

    Je cite :
    La loi du Talion n’a peut-être plus sa place dans les sociétés modernes,
    Parce que Dieu qui ne sait pas donner des lois convenables qui devrait être perpétuel et qui va s’inspirer d’ailleurs des lois terrestre mésopotamiens BARBARES, vous les modernes vous savez plus que lui.

    • 28 avril 2011 10:28

      Ma collaboratrice a également dit comment le principe du talion aurait eu sa place dans ces affaires de blasphème. Maintenant, il est facile de tirer certaines de ses formulations de leur contexte pour leur faire dire autre chose… Mais là, le lecteur est renvoyé à sa propre honnêteté intellectuelle.
      Kenavo
      PS: Tetspider, nous nous doutions que c’était toi, mais nous te laissions à ton hypocrisie… Un rappel, cependant : aucune de mes collaboratrices sur Dialogue-Abraham n’est ma femme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :